Echangisme avec un jeune couple

Je m’appelle Frédéric et j’ai 45 ans. Je suis marié depuis maintenant quinze ans avec Sandrine. Mon couple est plutôt heureux, nous ne nous privons de rien dans la vie. Cependant, d’un point de vue sexuel, j’ai de plus en plus de mal à faire l’amour à ma compagne, car je préfère les jeunes femmes. Dès que je peux avoir une aventure avec une jeunette entre dix-huit et vingt-deux ans, je saute sur l’occasion.

Les femmes de mon âge ne m’attirent plus. Leur corps a été plus ou moins meurtri par la vie et les accouchements. L’attraction terrestre a inexorablement fait tomber leurs seins vers le bas de leur ventre, leurs visages sont ridés. Par contre, quand vous regardez les jeunes femmes, vous pouvez voir qu’elles ont des corps durs et fermes, la peau lisse et des seins qui résistent à la pesanteur. Leur vagin est si ferme que lorsque vous les pénétrez, vous ressentez à volonté la granulation des parois vaginales, un véritable enchantement. Le clitoris est petit et pointe tel le dard d’une abeille. Leur anus est étroit et en forcer l’ouverture est une expérience que chaque homme devrait connaître. Les libertines âgées peuvent se faire prendre par devant ou par derrière avec la même facilité, elles sont complètement distendues.

Si une femme mature âgée de 40 ans me fait des propositions, je suis plus que réticent, car l’idée de la caresser me dégoûte. Ce dégoût envers les femmes d’âge mûr est si persistant que mes relations avec ma femme sont devenues catastrophiques. Mon épouse a même décidé de rechercher une autre femme de son âge pour pratiquer la chose à trois. Malgré tous ces efforts, je n’ai pris aucun plaisir à les pénétrer ces vieilles peaux, ni même à les regarder se lécher. En accord avec mon épouse, nous nous sommes mis à la recherche de femmes plus jeunes pour un nouveau trio. Après plusieurs rencontres infructueuses, nous avons enfin trouvé un jeune couple d’une vingtaine années auquel nous avons fixé rendez-vous.

Nous débutons la soirée autour d’un apéritif avant de dîner et prendre le café. C’est à ce moment précis que j’ai senti ma jeune et future cavalière me faire du pied. Elle a ensuite glissé une main le long de ma cuisse pour arriver jusqu’à ma bite. Elle a commencé à la malaxer dans tous les sens à travers mon pantalon. Malgré mon excitation grandissante, je m’aperçois qu’il se passe quelque chose en face de moi. Ma femme est silencieuse et ses yeux sont clos de plaisir. Elle commence même à laisser échapper de petits râles. Quant à ma voisine, elle a disparu sous la table. J’ai cru tout d’abord que c’était pour m’honorer, mais elle se dirige vers ma femme et commence à lui pratiquer un bon léchage de chatte.

Je dois dire que cette jeune femme a l’air des plus douées car mon épouse veut se dégager, mais son partenaire lui délivre un long baiser semblable à ceux des films érotiques. Après quelques léchouilles à mon épouse, la jeune femme tend vers moi ses fesses rebondies du mieux qu’elle peut en les tortillant dans tous les sens. Elle place ses mains de chaque côté pour en écarter l’entrée. Cela dégage son anus dépourvu de poils. Qui pourrait résister à de telles avances?

Je ne tarde pas à lui introduire mon dard pour la limer comme la petite morue qu’elle est. Devant son petit copain qui observe, je la monte comme un étalon. Pendant ce temps, la goulue introduit encore plus loin sa langue dans la chatte de ma compagne. Son jeune copain est monté sur la table et se fait tailler une pipe par ma femme. Le salaud lui envoie finalement des tonnes de giclées de sperme en plein visage. La semence ruisselle sur ses yeux, sur ses joues ainsi que ses lèvres.

Au vu de la scène qui se déroule devant moi avec comme actrice principale ma femme, je me dis que c’est une belle salope qui cachait bien son jeu. Je n’ai aucun regret de l’avoir trompée avant cette partie fine à quatre. Quant à moi, je profite de ma jeune cavalière en m’introduisant alternativement dans sa chatte et son trou du cul. Je lui décharge enfin la purée sur sa vulve ferme. Aujourd’hui, elles sont toutes comme cela, jeunes et salopes!

Frédéric, 45 ans, Marié, Commercial

♥ TOP webcam françaises ♥