La Jonquera

Quoi de plus magnifique qu’une femme qui se déshabille lentement sur une musique appropriée? Nous sommes un soir d’été, il fait chaud… Je décide avec des amis d’aller faire un tour dans une boîte un peu spéciale proche de Perpignan, c’est le bien connu Lady Dallas. Après nous être garés devant ce bar louche à l’atmosphère agréable, nous sommes accueillis devant la porte par un costaud qui mesure au moins deux mètres.

Il nous laisse entrer, on s’installe, nous commandons des bouteilles d’alcool. Les lumières s’éteignent d’un seul coup. La scène devant nous s’éclaire pour laisser apparaître une jolie fille aux cheveux châtain clair. Elle est vêtue de blanc de la tête aux pieds avec un déshabillé en soie, une petite culotte, des bas et un porte-jarretelles associé. Un soutien-gorge pigeonnant dévoile la pointe de ses tétons… Elle est assise sur une chaise, les jambes croisées. La musique retentit, le spectacle commence…

Tout d’abord, elle se trémousse sur sa chaise en se frottant le minou sur le dessus du siège, puis elle lève une jambe très haut. De ses mains, elle dégrafe les attaches qui relient les bas au porte-jarretelles, elle fait rouler un bas sur sa jambe, puis c’est au tour du second. Enfin, elle les laisse tomber délicatement sur ses chevilles. Elle parcourt ses jambes avec ses mains, elle se caresse les cuisses, remonte jusqu’au pubis puis redescend lentement jusqu’au niveau de ses chaussures.

Maintenant, c’est au tour de ses escarpins de voler sur la scène. Elle pointe son pied dans ma direction et me fait signe de lui ôter son bas avec les dents! Dès lors, la pression monte dans mon slip! Après avoir obéi à sa première injonction, elle me demande de réitérer l’action sur le deuxième bas. Je suis rouge d’excitation! Elle se penche ensuite vers un de mes camarades pour lui demander d’enlever sa culotte avec sa bouche… Elle se retourne délicatement afin de tendre ses fesses à mon copain qui s’exécute…

De retour sur scène, elle fait tomber son déshabillé de soie blanc par terre et dévoile une superbe poitrine. Elle revient à la charge près d’autres tables. D’un geste très professionnel, elle vient tour à tour nous faire embarrasser ses seins. Mon regard est fixé sur son pubis. La jeune femme découvre mon regard lubrique posé sur son entrecuisse. Elle place alors une jambe sur la table, puis l’écarte de manière que je puisse même découvrir les lèvres de sa chatte. La vue est magnifique, elle me saisit même la tête pour me la coller contre sa vulve. Je dois lui glisser ma langue dans sa partie intime et je me mets à décharger dans le pantalon.

C’est au tour d’une autre fille d’entrer en scène… Le programme va être encore plus audacieux… Après avoir fait glisser sa lingerie, elle vient se mettre à quatre pattes devant nous pour nous demander de la troncher! Le public des punters nous impressionne, mais la salle nous scande « Allez-y, défoncez-la, prenez-la comme une salope, faites-la crier cette morue de Roumanie !». Nous passons alors à l’acte et chacun d’entre nous lui inflige de bons coups de bites dans sa motte roumaine jusqu’à ce qu’elle jouisse. Quand la professionnelle a eu sa dose, elle repart en coulisses sous les applaudissements des spectateurs. Nous sommes devenus acteurs d’une partie de baise en public! Jamais au grand jamais, ma femme ne devra être informée. Nous reviendrons vite avec les copains car nos femmes respectives partent bientôt en formation à Paris…

Gilles, 44 ans, Marié

♥ TOP webcam françaises ♥