Sexe en forêt

J’ai souvent rêvé de vivre dans la forêt parmi la nature et les animaux, j’aimerais y faire l’amour. Comme l’occasion de le faire ne s’est pas encore présentée, je le vis à travers la pensée. Je me promène avec un ami au bois. Nous discutons de choses et d’autres calmement quand, via la plaisanterie, le débat dérape vers le sexe.

Chacun notre tour, nous énumérons alors nos diverses aventures charnelles. Sans y toucher, nous créons ainsi une certaine attirance sexuelle réciproque. L’excitation finit par nous gagner à force de pousser de plus en plus loin notre complicité et nos récits érotiques. Nous décidons alors d’aller plus loin ensemble, en sortant des sentiers battus, au sens propre comme au sens figuré.

Pour ce faire, nous nous dirigeons vers un taillis touffu. Arrivés à cet endroit, mon ami me donne un délicat baiser sur la bouche avec une intention fervente qui ne laisse pas douter de ses projets. De mon côté, pour lui prouver mon intérêt, je me baisse, glisse le long de son corps pour me retrouver à genoux à ses pieds. D’un geste délicat, j’ouvre la fermeture éclair de son pantalon. Je saisis son sexe et le prends goulûment en bouche, prenant soin d’effectuer de légers mouvements aussi précis que possible jusqu’à ce que je puisse engloutir sa queue entièrement en gorge profonde.

Le vent ondule dans mes cheveux. Je frémis mais mon frémissement est certainement dû tant au plaisir que je ressens qu’à celui que je donne à mon partenaire. Au bout de quelques instants, je me laisse complètement aller. Je retire son sexe de ma bouche puis me couche sur le dos. Je lui demande qu’il vienne sur moi. Il accepte sans hésiter.

Alors, déboutonnant sa chemise de manière à ce que je puisse caresser son corps et sa poitrine. Il me pénètre. Nous sommes maintenant en train de faire l’amour comme des hommes préhistoriques, allongés sur la mousse des arbres, en parfaite harmonie avec la nature. Nous sommes restés ainsi plusieurs heures dans cette position.

Nous avons ensuite repris chacun notre voyage. Je n’ai pas encore jamais réalisé ce fantasme, mais je me suis déjà inscrite à un club de marche!

Marie-Josée, 64 ans, retraitée

♥ TOP webcam françaises ♥